Le professeur Prik, vous avez dit misogyne ?

Le professeur Prik de l’université de Tilburg aux Pays-Bas mettait en doute l’intelligence de la gent féminine. Il ignorait superbement les étudiantes inscrites à son cours. Il ponctuait invariablement ses phrases de « Messieurs ».
Un jour, ses étudiants décidèrent de lui jouer un tour. On demanda aux étudiants masculins de sécher les cours. Laissant ainsi les étudiantes seules face au misogyne. Le professeur Prik comprit immédiatement la situation.
Il débuta son cours par : « Je constate qu’il n’y a personne … »

Commentaires

Proposez du contenu !